• paquets de cigarettes

    Dans le cadre de la campagne de lutte contre la contrebande et le trafic illicite sous ses divers aspects, les éléments du Peloton Motocycliste en collaboration avec ceux de la Brigade Judicaire de Taourirt, relevant du Commandement Régional d’Oujda, en service au niveau de l’échangeur autoroutier à la sortie de Taourirt sur l’autoroute reliant Oujda à Fes, ont intercepté le 07 avril 2012 vers 19H30, deux véhicules venant de la direction d’El Aioun à destination de Guercif, transportant une importante quantité de cigarettes de contrebande.
    Ainsi, la fouille pratiquée à l’intérieur desdits véhicules a permis la découverte la découverte d’environ 20 000 paquets de cigarettes en plus de chèques et téléphones portables. La valeur de la marchandise saisie a été estimée à 500.000,00 dhs. L’opération a permis également l’arrestation d’un mis en cause qui a été présenté devant le Parquet. Les véhicules et marchandise saisies ont été remis aux services des douanes et impôts indirects.

    Le 10 avril 2012, les éléments de la Brigade Territoriale de la Gendarmerie Royale d’Ain Harrouda, Compagnie de Mohammedia, ont réussi à appréhender les membres d’une bande de malfaiteurs, spécialisée dans le trafic des cigarettes et qui procédaient au transvasement de cette marchandise dans des paquets et étuis de fabrication nationale. L’opération menée au niveau de deux dépôts sis à Casablanca s’est soldée par la saisie de 6500 paquets de cigarettes de différentes marques et la saisie de deux véhicules utilisés comme moyen de transport.

    Par ailleurs, le 28 avril 2012, les éléments du Commandement régional de la Gendarmerie Royale de Nador, ont intercepté un véhicule transportant 540 litres de l'huile de table en provenance de la contrebande. L'enquête menée avec les deux mis en cause arrêtés au cours de cette opération, sur l'origine de cette marchandise, a permis d'opérer un transport à la ville de Saidia, où il a été procédé à la saisie d'une autre quantité importante de ces huiles en plus de deux véhicules, et l'arrestation de quatre complices.

    huiles saisies

     

    Globalement, cette affaire a abouti à la saisie de 7540 litres d'huiles, de trois véhicules, l’arrestation de six individus, et la diffusion d'un avis de recherches à l'encontre d'un septième.

    Aussi, des échantillons des huiles saisies ont été acheminés au laboratoire LARATES de la Gendarmerie Royale à Rabat, pour expertise.

    De même, les éléments de la Brigade Territorial d’Ain Harrouda, ont procédé le 28 avril 2012, à l’arrestation d’un marchand ambulant à bord de sa voiture légère qui vendait en stationnement, des produits pharmaceutiques en provenance de la contrebande. La fouille pratiquée à l’intérieur de son véhicule a permis la découverte et la saisie d’un important lot de comprimés, sachets et flacons de différents marques.

    Toutes les personnes impliquées dans ces affaires, ont été déférées devant la justice. La marchandise et les véhicules saisis ont été remis aux services de douane.

     

    La revue de la Gendarmerie Royale N°38
     


  • barrage contrôle de gendarmerie

    Début mai, face à une recrudescence des agresseurs sur l’axe autoroutier qui passe par Casablanca, le Commandement régional a intensifié ses efforts en engageant un dispositif de surveillance et d’investigations qui a permis de mettre hors d’état de nuire une bande de malfaiteurs, spécialisée dans ce genre d’agression.
    En effet, les éléments de la Brigade Territoriale Lahraouyine, relevant du Commandement de la Compagnie d’Ain Sebaa, ont réussi à démanteler cette bande, suite à l’interception d’un individu suspect rodant aux alentours de l’échangeur autoroutier menant vers la localité de Lahraouyine et qui, soumis à un interrogatoire serré, a reconnu avoir à son actif, en complicité avec sept autres malfaiteurs, quatre vols. Le transport effectué le même jour aux lieux de résidence des acolytes a permis l’arrestation de ces derniers en plus de deux receleurs.
    Selon les déclarations des mis en cause, leur mode opératoire consistait à immobiliser les véhicules en déposant de grosses pierres sur la chaussée et procédaient par la suite à l’agression de leurs occupants, sous la menace d’armes blanches et gourdins. Les inetressés ont été présentés devant la Justice.

     

    La revue de la Gendarmerie Royale N°38


  • Lutte contre le frelatage de Carburant

    Les éléments de la Brigade Judiciaire de la Gendarmerie Royale d’Ain Sebaa ont procédé le 07 mai 2012, à l’arrestation de trois personnes qui s’adonnaient au frelatage de Carburant, et la saisie d’importantes quantités de cette matière, en plus d’un camion-citerne servant pour le transport et une autre camionnette et un lot de matériel utilisé dans le frelatage.
    Cette affaire a été enclenchée suite à un contrôle opéré par les militaires sur une camionnette transportant des futs contenant 200 litres de gasoil chacun dont la provenance n’a pu être justifiée par le conducteur. Aussitôt, l’enquête a été ouverte ce qui a permis de déterminer que la quantité de carburant en question, provenait d’un dépôt sis à la localité de Deroua. Le déplacement immédiat des enquêteurs audit dépôt a permis d’avorter une opération de vol et de frelatage de carburant d’un camion-citerne appartenant à une société de transport de carburant.
    La perquisition a abouti également à la découverte et la saisie d’importantes quantités de kérosène destinées à être mélangées avec d’autres quantités de carburant pompées frauduleusement du camion-citerne précité, et ce, avec la complicité de son conducteur. Les mis en cause braisaient les scellés de sécurité de la citerne, procédaient par la suite à l’opération de frelatage et pour conclure ils remplaçaient les scellés brisés par d’autres.
    Sept personnes ont été interpellées dans le cadre de cette affaire dont trois ont été mises sous mandat de dépôt.

     

    La revue de la Gendarmerie Royale N°38


  • drogues dures

    Les éléments de la Brigade Judiciaire de la Gendarmerie Royale de Casablanca, ont procédé le 14 mars 2012, à l’interpellation de deux trafiquants de drogues dures.
    Cette opération a permis la saisie de deux kilogrammes de cocaïne, sous forme de capsules et du véhicule utilisé pour écouler leur marchandise.
    L’intervention des gendarmes est venue suite à une information faisant état que deux individus à bord d’une voiture procèdent à la commercialisation de drogues, à travers différents quartiers urbains de la ville de Casablanca. La localisation et la filature, sur instruction du parquet, du véhicule suspect dont le descriptif et le numéro d’immatriculation ont été communiqués aux  enquêteurs, aboutit à l’arrestation des deux trafiquants en flagrant délit.
    Les mis en cause ont été déférés devant le Parquet.

     

    La revue de la Gendarmerie Royale N°37


  • la contrebande de carburant

    En service de police des routes sur la Route Nationale n° 06, les éléments du Peloton Motocycliste de la Gendarmerie Royale d’Oujda ont intercepté le 30 janvier 2012 vers 11h30, trois camions transportant une quantité dépassant 23 000 litres de carburant en provenance de la contrebande. Le combustible était destiné à être écoulé sur le marché national.
    Les conducteurs desdits véhicules ont été arrêtés et présentés devant la Justice.
    Par ailleurs, les efforts déployés par les éléments du Commandement Régional d’Oujda en matière de lutte contre la contrebande des carburants durant le début du trimestre écoulé, ont permis de saisir plus de 53 000 litres de carburants et 37 véhicules dont la valeur globale effleure les 50 millions de dirhams.

     

    La revue de la Gendarmerie Royale N°37





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique