• S.A.R. le Prince Héritier Moulay El Hassan préside l'ouverture de la 10e édition du Salon du cheval d'El Jadida

    Son Altesse Royale le Prince Héritier Moulay El Hassan, a présidé, lundi, la cérémonie d’ouverture de la dixième édition du Salon du cheval d’El Jadida, qui se poursuivra jusqu’au 22 octobre sous le thème "Le Salon du cheval, 10 ans de fierté et de passion".

    Lire la suite...


  •  

    winter-solstice-2015-northern-hemisphere-6198071570464768-hp

    SOLSTICE D'HIVER 2015 - C'est l'hiver et les jours se rallongent (si si) à partir de ce mardi 22 décembre 2015. Et ce n'est pas dû au hasard. A quoi correspond vraiment la date du solstice d'hiver ? Quelle nouvelle durée d'ensoleillement vous attend ? Les réponses dans ce dossier.

    Le solstice d'hiver joue double jeu :  après nous avoir apporté la plus longue nuit de l'année, il nous offre de plus en plus de lumière jusqu'au printemps ! Pour la majorité d'entre nous, la date du solstice d'hiver correspond à un jour unique. En réalité, le solstice est un événement astronomique qui ne dure qu'un instant ! A cette date, dans l'hémisphère nord, qu'il s'agisse du solstice d'hiver 2015, du solstice d'hiver 2016 ou 2017 (etc.), la durée du jour est la plus courte de l'année, la durée de la nuit la plus longue.

    Comme tous les six mois, la position de la Terre par rapport au soleil atteint en fait son inclinaison maximale. Soit vers le haut, soit vers le bas par rapport à l'horizon. En ce qui concerne le solstice d'hiver dans l'hémisphère nord, la position apparente du soleil vu de notre planète atteint son extrême méridional (point le plus au Sud par rapport à l'horizon) : c'est le jour le plus court de l'année. Actuellement, notre hémisphère reçoit surtout des rayons rasants à l'effet chauffant limité et le Pôle-Nord se retrouve même plongé dans le noir ! En revanche, l'été commence dans l'hémisphère sud. Chacun son tour... 

    Date du solstice d'hiver 2015 : le 21 ou le 22 décembre ?

    Le 22 ! Selon les prévisions de l'Institut de mécanique céleste et de calcul éphémérides (IMCCE), le solstice d'hiver s'est produit ce mardi 22 décembre, à 04h47mn57 (UTC) très exactement. Lors du solstice d'hiver, la déclinaison du Soleil est à son minimum (-23°26,1').

     

    linternaute.com


  • carte bancaire

    Il sera bientôt possible au Maroc de payer les amendes des infractions au code de la route par carte bancaire. Cette mesure devrait entrer en vigueur dans les prochains mois.

    Les premières expérimentations ont déjà eu lieu et les résultats ont été, semble-t-il, concluants pour ce nouveau moyen de paiement.

    La procédure devrait être généralisée progressivement à travers le Maroc en raison de la difficulté d’équiper la gendarmerie royale et la police avec des terminaux de paiement électronique reliés au système national.

    www.bladi.net


  • roi_armee

    Le roi Mohammed VI, chef suprême et chef d’état-major général des Forces armées royales, a présidé, ce jeudi au Cercle naval de Casablanca, la cérémonie de commémoration du 59ème anniversaire de la création des FAR. A cette occasion, un hommage a été rendu au pilote marocain disparu au Yémen.

    Un message de vœux, de fidélité et de loyalisme a été remis au roi Mohammed VI, chef suprême et chef d’état-major général des Forces armées royales, par le général de corps d’armée Bouchaïb Arroub, à l’occasion de la cérémonie de commémoration du 59ème anniversaire de la création des FAR.
    Lors de cette cérémonie, présidée par le roi Mohammed VI, accompagné du prince héritier Moulay El Hassan, le prince Moulay Rachid et du prince Moulay Ismaïl, une allocution a été prononcée devant le souverain par le porte-parole du Palais royal, Abdelhak Lamrini, au nom des Forces armées royales, dans toutes ses composantes terrestre, aérienne, maritime et gendarmerie royale, marquant leur attachement indéfectible à la monarchie.
    Par la même occasion, le porte-parole du Palais royal, historiographe du royaume, a rendu hommage au lieutenant Yassine Bahti, le pilote du F16 marocain porté disparu au Yémen, faisant valoir les qualités morales de cet officier, sa bonne conduite, sa discipline et son dévouement au travail.

    le360.ma


  • patrimoine-ecologique

    LÉGISLATION - La police de l’environnement a désormais une loi qui définit son fonctionnement. Adopté le 8 janvier en Conseil de gouvernement, le projet de décret fixe les missions et l’organisation des agents qui vous sanctionneront en cas de manquement au respect de l’environnement.

    On se met au vert

    La Direction générale de la sûreté nationale annonçait, en septembre 2013, la création de brigades régionales de l’environnement pour sanctionner tout incident de nature à porter atteinte à l'environnement.

    Novembre 2013, une brigade de 14 éléments de la police, chapeautée par un commissaire, a été déployée dans la métropole, puis à Rabat et à Mohammedia. De janvier à juillet 2014, 414 contraventions ont été enregistrées. Une expérience concluante. Pour preuve, la mesure sera généralisée petit à petit.

    Pour une ville propre

    Sensibilisation, contrôle, inspection, recherche, investigation, verbalisation, constatation des infractions… autant de missions qui incombent à la police de l’environnement. Et les infractions sont aussi nombreuses que sa mission : dépôts de déchets sur des terrains privés ou publics, commercialisation de produits périmés ou de médicaments de contrebande, transport de marchandise dangereuse sans autorisation…

    Côté sanctions, cela va d’une amende – de 100 à 2 millions de dirhams - à de la prison ferme. Une fois que l’infraction est constatée par l’inspecteur de l’environnement, qui porte de manière apparente une carte professionnelle, le parquet se charge de déterminer la gravité de l’infraction et la sanction y afférente.

     

    huffpost





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique